Poursuivre le chemin avec le poète soufi


Où que je cherche

tu es la plénitude

Où que je reste

plus profond que moi-même

Le bien-aimé est là

mais il n'y a pas de signe

Le signe n'est-il pas plus profond que le signe.

....

Le regard de Yunus

a rencontré l'Ami

Il demeure à sa porte

plus profond qu'aucun roi.

Yunus Emre, Le Chant du pauvre Yunus, Editions Arfuyen, Orbey 2004


Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

Créé avec Wix.com

ME SUIVRE

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube