Calligraphie et mystique

21/01/2017

 

Le chalipa en style nasta'liq, par Mir Emâd al Hasani(1553 - 1615 ou 1618), dim. 8 × 15,5 cm, collection privée.

 

 

 

Calligraphie et mystique se rejoignent.
 

Pour la culture persane, la calligraphie est inséparable de la poésie.

 

Souvent sertie dans de somptueux encadrements enluminés, elle est un art vivant où la beauté formelle est sans cesse traversée par l’émotion. Forme et fond s’y épousent, dépassant par la magie d’une esthétique intense l’opposition entre forme et sens engendrée par l’ambiguïté d’une écriture qui n’a pas été créée pour la langue qu’elle doit noter.

 

Le chalipa, formé de distiques en oblique, est l'exercice classique par excellence de la calligraphie persane.

 

 

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

Créé avec Wix.com

ME SUIVRE

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube